Fondation Alfred Molet - Association Afaam

Fondation Alfred Molet  - Association Afaam
AccueilVIE ARGENTINE

VIE ARGENTINE

Vie pratique Argentine
Décalage horaire

Lorsqu'il est midi à Paris, il est 8h du matin en Argentine (en hiver), et 7h du matin (en été). Il y a donc 4h de décalage par rapport à la France pendant l'hiver européen et 5h en été. Et cela varie d'une heure en plus ou en moins en fonction de la région (est ou ouest) ! Bref, voilà un vrai casse-tête !
L'heure change régulièrement, pour des raisons de gains d'énergie, sans vraiment prévenir. Surtout, l'heure n'est pas la même partout dans le pays. Bien se renseigner une fois sur place.
De plus, comme les saisons sont inversées, les jours sont très courts en juin-juillet-août et très longs en décembre-janvier. À Noël à Ushuaia, il fait jour jusqu'à minuit.

Électricité

La tension électrique est de 220 volts. Les anciennes prises de type européen à deux trous sont progressivement remplacées par des prises argentines à trois broches plates (dont deux en biseau), mais elles permettent généralement d'y glisser une prise européenne.
Si vous n'avez pas d'adaptateur, on en trouve facilement sur place, y compris à la réception des hôtels.

Poste

Partiellement privatisé, le Correo Argentino est présent dans toutes les villes.
Seuls les bureaux des plus importantes observent un horaire continu, généralement du lundi au vendredi de 8h à 20h ; et le samedi jusqu'à 13h. Partout ailleurs, les bureaux ouvrent en semaine de 8h à 12h30-14h et de nouveau de 16h-17h30 à 20h-20h30, et le samedi de 9h-9h30 à 12h-13h. Dans certains, étonnamment, les timbres ne sont vendus que le matin ! Il faut faire la queue parfois longtemps.
Une carte postale pour la France coûtait environ 8 $Ar au printemps 2011. Ne vous attendez pas à trouver des timbres chez les marchands de cartes postales et dans les kiosques.
Les boîtes aux lettres de rue (buzones) sont rares, mais il y en a dans de nombreux magasins. Rapidité du service plutôt aléatoire mais assez fiable. Certains hôtels disposent d'un service de levée du courrier, on peut laisser le sien à la réception en versant le montant correspondant aux timbres.
On trouve d'autres « postes », comme la messagerie DHL. Attention, une lettre estampillée Correo Argentino dans une boîte aux lettres DHL finit souvent... à la poubelle. Par ailleurs, les cartes postales envoyées avec des timbres DHL arrivent bien plus tard (2 mois !) que par la poste argentine.

Téléphone

- De la France vers l'Argentine : 00 + 54 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant. Si l'on veut appeler un portable en Argentine depuis l'étranger, il faut rajouter un 9 avant le code régional.
- De l'Argentine vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Trois compagnies couvrent le pays : Telecom (Personal pour les portables), Telefonica (Movistar) et Telmex avec la marque Claro. Le réseau téléphonique est dense et de très bonne qualité.

- On trouve des cabines téléphoniques des deux compagnies à tous les coins de rue, et les télécartes vendues dans les kiosques (tarjetas) sont compatibles avec les deux réseaux. Sinon, certaines cabines fonctionnent encore avec de la monnaie.

- Pour appeler l'étranger, se rendre dans les locutorios ou telecentros, ces centres téléphoniques confortables. Avantage : ils possèdent des compteurs à la seconde près. Éviter, bien sûr, d'appeler à l'étranger depuis un hôtel, la commission prélevée étant souvent disproportionnée. Les communications internationales sont 50 % moins chères tous les jours de 22h à 8h. Le téléphone en Argentine n'a rien d'économique, surtout en interurbain.
- Les appels en PCV ne sont pas acceptés dans tous les centres téléphoniques. En cas de refus réitéré, munissez-vous d'une carte de téléphone, composez le 000 et suivez les instructions (après le message vocal, tapez le 1 pour le service international et demandez à passer un PCV à l'opératrice). La formule magique est : Hacer una llamada por cobrar ou Una llamada en pago revertido.
- Pour les renseignements, faites le 110, c'est gratuit.
- Pour les appels interurbains, il faut composer avant le numéro : le 1 pour appeler la région « capitale fédérale » et « grand Buenos Aires », le 2 pour la région « intérieur Sud » et le 3 pour la région « intérieur Nord ».

- Les téléphones portables « passent » dans toutes les villes et les zones peuplées. Les coins isolés, en revanche, sont assez mal couverts. Par exemple, dans la cordillère des andes ou dans certains secteurs de la Patagonie.
Si vous restez assez longtemps en Argentine, vous pouvez choisir d'utiliser votre propre téléphone portable. Assurez-vous simplement auprès de votre opérateur que vous avez bien activé l'option « monde » et renseignez-vous sur les tarifs.
La solution la moins coûteuse est d'acheter une carte SIM locale prépayée (chip prepagado). On vous attribue alors un numéro de téléphone local et un petit crédit de communication. Avant de signer le contrat et de payer, essayez donc, si possible, la carte SIM du vendeur dans votre téléphone - préalablement débloqué - afin de vérifier si celui-ci est compatible.
Ensuite, vous pouvez la recharger selon le montant désiré.
Il existe trois compagnies principales : Claro, Personal et Movistar.
Pour appeler d'un portable, il faut composer l'indicatif de la zone dans laquelle sa carte a été achetée.

Internet

La plupart des hôtels ont leur propre adresse, leur site, et donc un accès Internet et wifi qu'ils proposent généralement gratuitement à leurs clients.
Sinon, vous trouverez sans problème des centres Internet, dans toute ville de moyenne importance, que l'on appelle des locutorios (où l'on trouve à la fois des cabines téléphoniques et presque toujours des postes d'ordinateur avec connexion Internet). Prix d'une connexion : de 3 $Ar de l'heure à une quinzaine de $Ar en Patagonie (Calafate notamment !).

Aucun sujet n'a été ouvert dans cette catégorie pour le moment.

Pour ouvrir un nouveau sujet, cliquez sur le bouton ci-dessus à droite.