Fondation Alfred Molet - Association Afaam

Fondation Alfred Molet  - Association Afaam
AccueilHEBERGEMENT ARGENTINE

HEBERGEMENT ARGENTINE

Hébergement Argentine
Il est généralement de qualité dans tout le pays. On retrouve grosso modo les mêmes catégories qu'en Europe.

Le camping

On trouve des terrains autour des grandes villes comme Mendoza, Córdoba ou Bariloche, mais il arrive que l'équipement soit un peu sommaire. Les campings municipaux sont soit correctement entretenus, soit négligés et à la limite de l'abandon ; ils disposent généralement de douches, parfois froides, parfois chaudes.
Dans les parcs nationaux, on trouve trois types de campings, du plus simple, sans commodités et gratuit, au mieux équipé (eau chaude 24 h/24, emplacements ombragés et spacieux, électricité...). Dans le Nord-Ouest, les options sont moins nombreuses.
Apporter son matériel, car on trouve peu de magasins spécialisés. Prévoir des réserves de gaz et, pour la Patagonie et le Nord-Ouest, duvets et vêtements chauds.

Les auberges de jeunesse (albergues de juventud) et les hostales

Ils sont nombreux dans les grandes villes et aux abords de certains sites touristiques, comme Iguazú, Salta, Humahuaca, Mendoza, Bariloche, El Calafate... À Buenos Aires, c'est le quartier de San Telmo qui offre la plus grande concentration d'auberges et d'hostales bon marché.
Attention, en Patagonie, certains ferment en hiver (juillet-août-septembre).
La carte n'est pas obligatoire, mais elle offre une petite réduction chez les membres d'Hostelling International. Il n'y a pas de limite d'âge pour y séjourner. De nombreux hostales ressemblent davantage à une pension qu'à une AJ.

Les pensions
(pensiones, hospedajes ou residenciales)

On en trouve de toutes sortes, de la pension pour travailleurs migrants à l'hôtel de passe ripou ! Il est préférable de visiter une chambre avant de se décider : le confort peut être rudimentaire, la décoration sommaire, même si, généralement, la salle de bains est privée. Parfois, on a d'heureuses surprises, comme dans ces anciennes villes coloniales (Salta) où certains residenciales ont le charme suranné de petits palais d'antan.

Le logement chez l'habitant
(casas de familia et B & B)

Tout comme les hostales, les hébergements de type Bed & Breakfast (chambres d'hôtes) offrent parfois d'excellentes prestations. On en trouve de plus en plus, surtout dans les sites naturels, un peu moins en ville. C'est un très bon moyen moyen de faire connaissance avec les Argentins et de découvrir leur mode de vie. Accueil le plus souvent chaleureux. Il est bien sûr préférable d'affûter son vocabulaire espagnol.
Attention, les meilleures adresses sont connues, et donc vite complètes. S'y rendre de préférence le matin. Certaines casas de familia ont des tarifs et des prestations comparables aux residenciales, par exemple à Ushuaia. D'autres sont extrêmement bon marché.

Les hôtels

Grosso modo, il faut retirer une étoile pour avoir le niveau équivalent en France. En ville, les chambres sont le plus souvent petites et affrontent l'éternelle dualité : sombres à l'arrière mais plus calmes, ou plus lumineuses à l'avant mais bruyantes en raison de la rue...
Dans les catégories supérieures, la tendance est au boutique hotel, concept américain de petit établissement remarquable pour son caractère design ou innovant. Malheureusement, le plus souvent, les hôtels se contentent d'apposer le terme « boutique » sans changer grand-chose à leurs prestations...
Mais il existe encore des adresses de charme et de vraies bonnes surprises.
Chaque année à Buenos Aires, et dans les grandes villes, de nouveaux hôtels de charme (demeures de caractère, vieux palais...) ou des hôtels design (décoration et esthétique recherchées, parfois sophistiquées) ouvrent leurs portes.

Aucun sujet n'a été ouvert dans cette catégorie pour le moment.

Pour ouvrir un nouveau sujet, cliquez sur le bouton ci-dessus à droite.